Lundi 12 août

Osvaldo nous présente les grandes orientations du travail effectué par Adapicruz avec l’appui de Miel Maya. Il nous parle de l’attention apportée aux petits apiculteurs proches de Santa-Cruz ainsi que d’un cycle de formation de 5 modules qui vient de commencer, destiné principalement aux jeunes. Norma, qui vient du département de Cochabamba, nous explique que là-bas les conditions sont plus difficiles, vu l’altitude, et que les ruches sont fort dispersées.

Nous nous rendons ensuite au siège d’Apicola del Bosque, le bras commercial d’Adapicruz. Nous y sommes accueillis par cinq apiculteurs compétents et intéressants. Les apiculteurs d’Adapicruz peuvent y livrer leur miel et même disposer d’une salle d’extraction mobile. Ils donnent beaucoup d’importance à la traçabilité du miel, qui provient de diverses régions, et garantissent la qualité du conditionnement. Une partie du groupe visite la miellerie tandis que les autres poursuivent l’échange sur divers sujets : varroase, caractérisation des miels etc. Nous comparons nos pratiques, et faisons la part des points communs et des différences.

Le dîner est expédié dans un restaurant d’une grande surface commerciale car nous avons pris du retard et notre troisième rendez-vous nous attend, à la Fondation des Amis de la Nature, FAN. Cette Fondation existe depuis 30 ans et a pour but de préserver la biodiversité dans les forêts. Ses activités couvrent la recherche, l’exécution de projets sur des territoires déterminés ainsi que la communication et la sensibilisation. Daniel, doctorant en biologie, nous présente une étude sur la gestion durable de la forêt bolivienne, en particulier sur la région que nous allons visiter dans la Chiquitania, la vallée de Tucabaca.

Le soir, nous prenons la route vers Arubaï, réserve privée du patrimoine national. La piste est sablonneuse et le 4×4 se révèle bien utile. La nuit ne facilite pas les choses et nous nous égarons mais nous avons deux chauffeurs expérimentés qui finissent par nous conduire à bon port. A l’arrivée, nous sommes accueillis comme des rois dans un endroit paradisiaque. Le feu est allumé et brille dans nos yeux. La table est dressée et la soupe traditionnelle est excellente ! Nous échangeons au coin du feu sous la pleine lune tandis que certains, bercés par notre conversation, s’endorment déjà.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s